Partout en Suisse, il existe des sites appropriés pour l'éolien

Les différents régimes de vent dans les régions suisses sont complémentaires, si bien qu’il y a toujours un ou plusieurs endroits où la production de courant éolien fonctionne.

D’après un préjugé fort répandu, la production d’énergie éolienne ne serait judicieuse que sur les hauteurs du Jura. Que ce soit au col du Saint-Gothard, dans la vallée du Rhône dans le Valais, à Haldenstein près de Coire, sur le Gütsch à Andermatt ou dans la biosphère UNESCO de l’Entlebuch : avec l’éolienne adéquate, il est possible de produire du courant éolien sur de nombreux sites en Suisse. En exploitant ce potentiel, nous améliorons aussi notre sécurité d’approvisionnement.

Diver Sit‚ Parcs Verschiede Ne Windstandorte

Dans la vallée du Rhône, les trois éoliennes de Collonges, de Martigny et de Charrat utilisent la puissance des vents thermiques qui y soufflent tous les jours à partir de midi.

Les exemples suivants montrent qu’il existe un type d’éolienne adapté pour chaque site suisse où il y a suffisamment de vent. En Suisse, les régimes de vent sont complémentaires, si bien que la production de courant éolien est toujours possible dans une ou plusieurs régions. Les éoliennes contribuent ainsi à un approvisionnement en énergie sûr et durable en Suisse.

  • Tessin : le courant éolien du col du Saint-Gothard
    Depuis l’automne 2020, cinq éoliennes produisent sur le col du Gothard de l’électricité permettant de couvrir la consommation de tous les ménages de la Léventine. La production de ces éoliennes correspond aux besoins en électricité de plus de 15‘000 personnes. Combinées avec le barrage du Col du Saint-Gothard, on obtient une unité de production intelligente qui est parfaitement en mesure de s’adapter à la demande.
  • Lucerne : la biosphère UNESCO de l’Entlebuch
    La première éolienne de la biosphère UNESCO de l’Entlebuch a été installée par l’agriculteur Roland Aregger. Elle a été mise en service en 2005. Une éolienne supplémentaire a été construite en 2011, puis une autre en 2013. Toutes les trois produisent efficacement de l’électricité sans émissions de CO2. Les communes de l’Entlebuch, qui sont très fières de leur distinction en tant que réserve de biosphère UNESCO, ont reconnu les avantages de l’énergie éolienne : d’autres éoliennes sont d’ailleurs en cours de planification.
  • Jura : de l’électricité pour 70’000 personnes
    Les premières grandes éoliennes de Suisse ont été implantées sur le Mont-Crosin, dans le Jura, en 1996. Avec ses 16 éoliennes, le parc éolien de Juvent est aujourd’hui le plus grand de Suisse et produit de l’électricité pour environ 70‘000 personnes. Le nombre d’éoliennes a doublé en 2010, passant de 8 à 16. En 2013 et en 2016, les huit éoliennes les plus anciennes ont été remplacées par de nouvelles éoliennes plus performantes. Aucune opposition n’a été formée à l’encontre de l’extension du parc et du remplacement des mâts éoliens par des éoliennes plus grandes.
  • Valais : des vents thermiques dans la vallée du Rhône
    Les trois éoliennes de la vallée du Rhône situées à Collonges, Martigny et Charrat convertissent les vents thermiques en électricité. Les vents forts qui s’y forment du midi au soir en raison du rétrécissement de la vallée conviennent parfaitement pour la production d’électricité. Les éoliennes sont situées à proximité de zones résidentielles. Forte des bonnes expériences réalisées avec sa première éolienne, la commune de Charrat prévoit d’implanter deux éoliennes supplémentaires.
  • Uri : du courant pour les infrastructures touristiques
    Le parc éolien alpin du Gütsch, à Andermatt, est situé à 2332 m d’altitude. Ses quatre éoliennes ont été construites en 2004, 2010 et 2012. Aujourd’hui, même la plus ancienne des éoliennes produit du courant de manière fiable. Les éoliennes se trouvent à proximité du domaine skiable et du site de randonnées. La production pourrait être augmentée avec l’agrandissement du site et le remplacement des anciennes éoliennes par une technologie plus récente. Le projet d’agrandissement du parc est en cours. Avec ses propres centrales éoliennes et hydrauliques, la vallée pourrait produire plus d’électricité que nécessaire pour couvrir ses besoins en électricité.
  • Canton des Grisons : des vents thermiques également à Haldenstein
    Tout comme les éoliennes de la vallée du Rhône, l’éolienne Calandawind de Haldenstein bénéficie aussi de vents thermiques à proximité de Coire. Elle se trouve juste à côté de la ligne ferroviaire et de l’autoroute reliant Zurich à Coire, d’une gravière et elle est proche de zones résidentielles. Grâce aux bonnes expériences réalisées, un agrandissement est prévu avec au moins une éolienne supplémentaire.