En Suisse aussi, l’espace est largement suffisant pour les éoliennes

Sur une superficie correspondant à celle de 1000 maisons individuelles, il est possible de produire près de 15 % des besoins actuels en électricité de la Suisse avec des éoliennes.

On entend souvent que la Suisse serait trop peuplée pour pouvoir exploiter l’énergie éolienne. Mais une éolienne n’a pas besoin de plus de place qu’une maison individuelle. Les chiffres suivants montrent que d’autres régions présentant une densité de population similaire ont une grande longueur d’avance sur nous.

SE_Anwohnende

Une éolienne dans la biosphère UNESCO de l'Entlebuch. Photo : Roland Aregger

  • Dans le Land allemand de la Sarre qui compte 1 million d’habitants et qui est deux fois plus grand que le canton de Fribourg, 210 éoliennes ont produit de l’électricité en 2021.
  • En 2021, plus de 1750 éoliennes étaient en service dans le Land de Rhénanie-Palatinat qui compte 4,1 millions de personnes. Le Land allemand est à peu près aussi grand que le Plateau suisse.
  • En Autriche, plus de 1300 éoliennes ont produit de l’électricité en 2021. Le pays compte autant d’habitants et est deux fois plus vaste que la Suisse.
  • En Suisse, il n’y a pas de distances minimales fixes définies entre les éoliennes et les habitations, car elles sont calculées sur la base de l’Ordonnance sur la protection du bruit. En France, la distance minimale d’éloignement est de 500 mètres. En Allemagne, les Länder allemands disposent d’une forte souveraineté : à Hambourg, la distance minimale d’éloignement est de 500 mètres entre les mâts éoliens et les quartiers résidentiels et de 300 mètres entre les mâts éoliens et les maisons individuelles. Comme en Suisse, le Bade-Wurtemberg et la Sarre n’imposent pas de distance minimale.
  • Une distance plus importante est souvent exigée dans le but de réduire le bruit. Les éoliennes qui sont soumises à des réglementations strictes en termes de nuisances sonores sont cependant moins bruyantes qu’une conversation normale entre plusieurs personnes.