21. juin 2022

Parc éolien de la Grandsonnaz : deux législatifs communaux disent oui au projet

Le projet de Parc éolien de la Grandsonnaz initié en 2007 se situe sur les hauteurs jurassiennes du canton de Vaud, dans la région du Chasseron. Avec une production annuelle attendue d’environ 90 millions de kilowattheures, il serait un des plus grands parcs de Suisse : lundi soir il a reçu un accueil favorable de la part de deux législatifs communaux, ce qui représente une avancée sérieuse pour ce projet s’étendant sur quatre communes.

Grandsonnez

Le projet éolien de la Grandsonnaz répond aux défis énergétiques actuels en contribuant à hauteur de 15 % aux objectifs de production d'énergie éolienne à l'horizon 2030 mentionnées dans le Plan Climat vaudois.

Le Conseil général de Mauborget s’est prononcé en faveur du projet, tout comme le Conseil communal de Bullet. Ce dernier a toutefois décidé d’organiser un référendum spontané qui permettra aux citoyennes et citoyens de la commune de s’exprimer. La date de ce scrutin populaire n’est pas encore fixée. « Produire de l’électricité localement avec l’éolien – comme le font les paysans de la région pour la nourriture – est le meilleur remède contre l’inflation et la hausse actuelle des prix » explique Lionel Perret, directeur de Suisse Eole.

Levée des oppositions et acceptation du plan d’affectation valant permis de construire
Deux objets étaient soumis au vote dans chacune des deux communes : la levée des oppositions et l’acceptation du plan d’affectation valant permis de construire (PAPc). Mauborget et Bullet ont accepté ces deux objets. Le projet éolien de la Grandsonnaz a donc franchi une étape importante lundi par l’entremise des communes concernées qui contribuent ainsi à la réalisation du Plan climat vaudois et à la transition énergétique.

Deux autres communes sont également concernées par le parc de la Grandsonnaz. Fiez a décidé de reporter son vote à septembre afin d’examiner plus longuement le dossier. Toutefois, le Conseil général a très largement rejeté hier soir une demande de moratoire sur l’éolien. Le Conseil général de la commune de Fontaines-sur-Grandson a voté la levée des oppositions et a aussi rejeté une demande de moratoire ainsi qu’une demande d’études complémentaires. En revanche le plan d’affectation a été refusé.

Le prix de l’électricité explose
« Les adversaires de l’éolien répètent les mêmes arguments depuis 10 ans mais le contexte a complètement changé : le prix de l’électricité explose, le courant éolien est concurrentiel et apportera de l’argent à la région » rajoute Lionel Perret. Le projet éolien de la Grandsonnaz répond aux défis énergétiques actuels en contribuant à hauteur de 15 % aux objectifs de production d’énergie éolienne à l’horizon 2030 mentionnées dans le Plan Climat vaudois. Il produira du courant pour quelque 85’000 personnes ou environ 60% des habitant-e-s de la ville de Lausanne.

Apport hivernal
«L’Office fédéral de la protection de la population ainsi que la Commission fédérale de l’électricité craignent un black-out pour l’hiver prochain, avec les conséquences énormes que cela aurait pour la Suisse », explique Lionel Perret. « Une situation qui s’est encore aggravée avec la guerre en Ukraine. L’éolien, qui fournit deux tiers de sa production en hiver, est la meilleure solution et la plus écologique pour remédier à ce problème » poursuit le spécialiste en énergie. En hiver, l’hydraulique et le solaire produisent nettement moins et ne permettent pas de répondre à notre consommation d’énergie, particulièrement élevée à cette période.

En savoir plus sur parc éolien Parc éolien de la Grandsonnaz