4. juillet 2022

Conférence de Lugano: une éolienne comme symbole pour la reconstruction durable de l’Ukraine

Des militantstes Greenpeace ont installé aujourd'hui une éolienne factice à Lugano, non loin du lieu où se déroule la Conférence de Lugano pour la reconstruction de l'Ukraine. L'éolienne symbolise l’importance de développer des systèmes énergétiques durables, et de rompre avec les combustibles nucléaires et fossiles. En collaboration avec plus de 45 ONG ukrainiennes, dont Ecoaction, Greenpeace demande l’élaboration d’un plan de reconstruction durable et écologique.

ukraine

Il est essentiel que les donateurs publics et privés investissent leur argent dans une reconstruction écologique et durable, et non dans le nucléaire et les énergies fossiles. Image : Greenpeace Suisse

Plus de 45 ONG ukrainiennes ont adopté des principes directeurs pour la reconstruction après la guerre. Ceux-ci doivent garantir que la reconstruction du pays conduise à un développement durable, au bénéfice des humains et de la nature. Natalia Gozak, directrice d’Ecoaction, une ONG basée à Kiev, déclare: « Le bon sens veut que l’Ukraine ne reconstruise pas ses infrastructures selon les anciens standards soviétiques. En tant que candidate potentielle à l’adhésion à l’Union européenne, notre objectif à long terme doit être d’atteindre la neutralité climatique d’ici 2050. Nous appelons à une reconstruction durable et respectueuse de l’environnement, qui permette de trouver un équilibre entre la santé économique, sociale et environnementale. Nous devons reconstruire nos villes de manière durable et efficace sur le plan énergétique. Nous ne devons plus dépendre des combustibles fossiles.»

Texte: Greenpeace Suisse